maison MUM

Switch to desktop Register Login

Algérie: Bilan économique desastreux de 50 ans de gouvernance

Rate this item
(0 votes)


IMG E0730 copieLes forces sociales conservatrices et réformistes souvent antagoniques, tenant compte du poids de l’Histoire, sont le moteur de la dynamique ou de la léthargie de toute société. Car, comment ne pas se remémorer les promesses des dirigeants politiques algériens qui ont présidé aux destinés du pays au nom de la légitimité historique – encore – quand certains évoquent récemment, pour ceux qui veulent bien les entendre, la fin de « l’Etat de la mamelle », puis celle de la légitimité révolutionnaire. Cela signifie surtout que le pouvoir bienfaisant comme contrat 
politique implicite par les tenants du « socialisme de la mamelle » afin de légitimer l’échange d’une partie de la rente contre la dépendance et la soumission politique – et qui efface tout esprit de citoyenneté active –, ce pouvoir doit céder la place à un pouvoir juste, justicier et de justice. C’est la norme du droit qui doit en principe – dans les actes et non les discours –, reprendre sa place pour légitimer le véritable statut de la citoyenneté.

 

Last modified on Sunday, 08 November 2020 23:47

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.